En gros, pas grand chose à moins que votre enfant soit déjà très au fait des dernières avancées technologiques.

S’il maîtrise déjà le mot « processeur », vous pouvez lui dire que l’ipad 3 est doté d’un processeur super puissant qui améliorera la vitesse d’exécution des commandes. S’il a un compas déjà intégré au cerveau et que les pixels n’ont aucun secret pour lui, vous pouvez lui annoncer que le nombre de pixels est 4 fois plus importants que dans l’ipad 2. Ainsi la résolution d’image de ses jeux et livres numériques préférés sera encore meilleure.

Si vous avez un as d’imovie et de la retouche photo, attendez-vous à ce qu’il vous réclame l’ipad3 très aujourd’hui. Pris dans son élan il sera allé chercher pour vous la video de présentation du nouvel ipad et il vous dira: « Allez, regaaaarde! regaaarde! »

Et là vous lui direz « C’est trop cher mon chéri! ». Il vous répondra alors que l’Ipad 3 n’est « que » 80 euros moins cher que l’Ipad 2. Excédé, vous le sommerez d’aller faire ses devoirs. Il vous vantera alors les bienfaits de l’Ipad pour son éducation, le nombre croissants d’applications éducatives et le mérite de Itunes U (l’université en ligne d’Apple).

Vous sortirez enfin votre argumentaire magique: « Mon chéri, nous n’avons pas encore payé le loyer. Nous avons 3 mois de retard sur la facture de gaz. Et ton prof de judo nous réclame encore 100 euros pour la prochaine compète. » Votre enfant lèvera les yeux au ciel, soufflera et lancera quelquechose comme « Pffff t’y comprends rien. »

Sans savoir d’où cela vient, un « Tu as encore beaucoup de choses à apprendre mon petit » sortira du fin fond de l’inconscient collectif de tous les parents.

Votre enfant ira bouder dans sa chambre et vous irez en catimini regarder LA vidéo de présentation de l’Ipad 3.