Il y a encore du pain sur la planche pour la BD numérique jeunesse.

Le 40ème festival de la BD d’Angoulême commence demain. Tout le 8ème art est-il accessible sur votre tablette?

Nombreux sont les enfants qui se tournent vers la BD pour leur moment de lecture. Alors? une fois la partie d’Angry Birds et l’appli de calcul mental imposée par maman fermées, vos enfants peuvent-ils lire leurs BD préférées sur tablette? La réponse est… « oui mais non ». Conçues et architecturées pour des formats papier bien précis, il est très difficile d’adapter les planches de BD pour les écrans. Ainsi les éditeurs n’ont pas encore osé mettre les moyens nécessaires pour adapter leur catalogue papier à l’écran.

Boule et Bill et Yakari mais pas d’Astérix ni de Tintin à l’horizon…

Il existe quelques distributeurs mais le catalogue proposé aux enfants n’est pas toujours très étoffé et le mode de lecture offert n’est pas encore bien optimisé. Il faut souvent zoomer sur les planches pour apprécier les détails et il n’est pas toujours facile de s’approprier le rythme de la planche entière à force de manipuler l’écran.

Le contenu proposé ne reflète pas l’offre papier. Seuls quelques éditeurs ont parié sur le numérique. On ne trouvera que quelques  éditeurs traditionnels comme Glenat BD (Mon ami Grompf, Le petit prince,…) Le Lombard ( Yakari, L’élève Ducobu,..), Dupuis (Spirou et Fantasio, Les Tuniques Bleues). Rien du côté de Bayard qui a pourtant des personnages de BD très appréciés par les enfants comme Ariol et Tralaland.  Et ne parlons même pas de la BD dite d’auteurs qui est pour la jeunesse, quasi-inexistante sur nos tablettes.

Les distributeurs

Nous avons recensé plusieurs distributeurs de BD numériques:

Téléchargez Iznéo

Izneo est leader sur le marché. C’est une appli gratuite qui propose des BD payantes à l’achat ou à la location.

Cependant le catalogue jeunesse est limité à une cinquantaine d’albums (dont 3 ou 4 séries de 5 à 6 albums). Pour vous donner une idée, vous y trouverez Boule et Bill mais pas Astérix ni Tintin.

Dans ses points forts on notera que l’appli propose la possibilité de découvrir les 4 ou 5 premières pages. L’offre de location est aussi avantageuse pour les grands consommateurs.

 

Ave Comics

Ave!Comics est payante et propose des BD à l’achat.

Son système de classement est très réduit. Il n’y a pas de selection par genre. Impossible donc de trouver des oeuvres garanties appropriées aux enfants.

La vraie différence, en revanche, est que l’appli propose un format de lecture animée. Ainsi la lecture peut être en mode « case à case »: chaque fois que l’on tape sur l’écran, la case suivante apparaît ou bien une partie de la case. L’expérience est interessante mais le rendu n’est pas toujours bon. Les zooms montrent des images pixélisées et floues.

Cependant on voit qu’Ave!Comics oeuvre pour lecture de BD sur l’écran et leur travail évolue dans le bon sens. Cette video date déjà et l’appli a encore évolué mais ces images vous donneront un aperçu de l’expérience de lecture.

Comics

Comics s’adresse à un lectorat adulte. Son contenu n’est pas approprié pour les moins de 17 ans. L’éditeur a le mérite de prévenir l’utilisateur avant le téléchargement de l’application.

BD BUZZ

Tout comme Comics, BDbuzz prévient que le contenu n’est pas toujours approprié aux moins de 17 ans. Cependant BD buzz propose des services interessants comme l’achat du livre papier (via Amazon), des extraits à lire sur l’écran et la possibilité de se constituer une « wishList » (=une liste de BD qu’on envisage d’acheter) et, contre toute attente un catalogue jeunesse assez interessant mais pas classée du tout.

iBOOK

Ibooks est la plateforme de livres d’Apple. Elle propose une catégorie Bande Dessinée et Roman graphique. Il n’existe pas de sous-catégorie « jeunesse » ou « enfants » à proprement parlé. On y trouve une sélection « BD Jeunesse » dans le carrousel de présentation mais la sélection n’est pas faite par tranche d’âge et propose des oeuvres parfois plus destinées aux ados (+13 ans) qu’aux enfants. A l’image de l’Appstore en général, c’est le bazar! Spirou est là mais pas dans la sélection jeunesse. Même chose pour Les Tuniques Bleues qui peut pourtant être lu dès 8 ans.

Comme pour Izneo et BDbuzz l’avantage est qu’on peut y télécharger des extraits.

Amazon

Amazon propose également des BD sur kindle. Amazon a une catégorie « BD et Humour » et une sous catégorie « jeunesse » avec un choix assez pauvre.

Marvel comics

Marvel Comics dont nous avions déjà parlé ici est une des meilleurs produits de lecture de BD existant en application. Encore faut-il être fan de super-héros…et savoir que les contenus ne sont pas appropriés à tous les âges. Il n’y a pas de mise en garde sur la violence de certaines scènes et de certains vocabulaires. Même si votre enfant de 4 ans vous réclame du Spiderman, évitez tout de même de lui montrer ces comics.

Disney comics

Disney comics propose adaptations de leurs films en BD. Le rendu à l’écran est plutôt bon. En revanche, les extraits sont minuscules. Il est difficile de se faire une idée de l’oeuvre avant de la télécharger. Aussi l’appli propose un option « Plus de Disney » qui vous envoie vers l’appstore et les livres interactifs de la marque. Le royaume extraordinaire de Disney a des portes ouvertes dans tous les couloirs!

Ainsi, il faut déjà savoir ce qu’on cherche pour trouver son bonheur.

Il est difficile de comprendre ce que les distributeurs entendent par « Jeunesse ». Par exemple, sur Ibooks les albums de Spirou et Fantasio ne figurent pas dans la sélection « BD jeunesse ». Même chose pour les albums de Blake et Mortimer et des Tuniques Bleues.

 

Deux expériences de BD pour enfants interessantes.

Yaya

Yaya, une très belle histoire d’amitié entre un petit garçon des rues et une petite fille bourgeoise qui se passe sous les bombardements japonais en Chine en 1937. Les couleurs sont bien rendues, la lecture en mode « case à case » est particulièrement réussie (malgré parfois une résolution d’image moyenne) et la sonorisation musicale est agréable.

Le tome 1 est gratuit et les deux tomes suivants sont à 0,89€.

 

Lucky Luke Cavalier seul

Lucky Luke – Cavalier Seul est également une belle réussite. L’appli offre ce nouveau mode de lecture en « case à case » mais apporte surtout une partie interactive à l’oeuvre. La lecture sera interrompue de temps en temps par des petits jeux. La narration n’est pas perturbée car les jeux sont en lien avec les événements du récit et il est de toute façon possible de sauter les jeux. Les 3 premiers chapitres sont gratuits et l’appli complète est à 4,49€.

 

Pour créer ses propres BD

Rosie se la raconte

Rosie se la raconte. Nous aimons cette appli depuis sa sortie. Nous vous invitons à redécouvrir notre article ici: Rosie se la raconte.

BDSPHERE

BDSphere est à l’origine un magazine et un site web sur l’univers de la BD. L’appli gratuite propose de créer des planches de BD à partir des photos de votre galerie. Ne vous attendez pas à multiples options et possibilités.

COMIC BOOK CAMERA

Comic book camera permet de prendre des photos et de leur donner un effet de dessin de manga

Capture d’écran 2013-01-30 à 10.40.26
Deux ovnis BD-esque pour les grands

Et pour les parents nous vous recommandons deux expériences de BD numérique très poussées et particulièrement interessantes. Les deux oeuvres ont été conçues dès l’origine pour le numérique et ça se voit.

UROPA

Uropa de Bernard Hislaire (connu en BD sous le nom d’Yslaire) est une oeuvre hybride dans un univers futuriste. A la fois BD, roman-photo, documentaire, enquête policière, faux journal télé, Uropa décrit une Europe corrompue et submergée par les eaux aux Pays Bas.

Cette appli a fait partie de la sélection des Pépites Numérique du Salon du livre Jeunesse de Montreuil en décembre dernier.

Pour en savoir plus lisez ceci: Uropa L’Imag qui lit dans l’avenir.

 

Anne Franck au pays des mangas

Anne Franck au pays des mangas est un documentaire réalisé sous forme de BD interactive et produit par Arte. Là aussi complètement hybride, vous y trouverez du dessin, des interviews audio, des vidéos et des photos. Alain Lewkowicz, réalisateur a mené une enquête sur la mémoire collective des japonais sur l’Holocauste en Europe et les crimes de guerre en Asie. Il est parti du symbole d’Anne Frank qui, à cause des mangas, est mal interprété par la plupart des japonais. Anne Frank est vue au Japon comme une petite fille qui a vécu la 2ème guerre mondiale sans connaître complètement l’idéologie nazi.

Vous pouvez découvrir l’intégralité du documentaire sur le web également: Anne Frank au pays des mangas

 

Conclusion: Le meilleur en BD pour enfants est encore dans le papier… mais ça va changer non?

Bodoï, explorateur de Bande Dessinée - le coin des enfants

Pour terminer et en revenir aux enfants, nous vous recommandons  le très bon site de BD Bodoï qui propose chaque semaine une excellente sélection de BD et livres pour enfants… mais en papier: Bodoï, le coin des enfants

 

Et pour ceux qui iront à Angoulême pour le festival BD, voici l’appli Iphone officielle pour ne pas vous y perdre!

Angoulême